Blog header graphic: What's the Difference Between PNG, JPEG, GIF, and TIFF? article.
Brand Management

PNG, JPEG, GIF et TIFF, quelle différence ?

January 29, 2024 1 minute read
Certains formats sont conçus pour les graphiques et les diagrammes, d'autres pour les photos. Apprenez à les utiliser !
Blog header graphic: What's the Difference Between PNG, JPEG, GIF, and TIFF? article.

En raison de la diversité des types de fichiers utilisés pour les contenus visuels, il est parfois difficile de savoir lequel utiliser. Surtout si vous n'êtes pas graphiste. Cependant, pour tout marketeur, il est préférable d'avoir au moins une connaissance de base des types les plus courants et de leur usage.

Commençons par examiner quatre types de fichiers courants.

Comparaison des types de fichiers PNG, JPEG, GIF et TIFF
 UtilisationExemples d’utilisationNon adapté pour :
PNGGraphiques, petites images qui maintiennent la qualité originale, transparenceTableaux, diagrammes, logos, photosPartage de photos haute résolution sur le web
GIFPetits graphiques simples, avec peu de couleursBannières publicitaires, tableaux simples, boutons, animationsPhotographies, images détaillées
TIFFÉdition et stockageStocker des photos qui seront modifiées, impressionImages sur le web
JPEGPhotos sur le webPhotos dans un diaporama, blog ou réseaux sociauxModifier des images, graphiques linéaires, ou impression

Sur les médias sociaux, les sites web, les blogs et les présentations, la qualité de vos images, tout comme le temps de chargement et les performances du site, influence la façon dont votre marque est perçue. Savoir quel format de fichier utiliser et quand vous permettra de préserver la qualité de vos images et d'optimiser les performances de votre contenu.

Quelques définitions

Avant de commencer, définissons quelques-uns des termes utilisés pour chaque format de fichier. 

Lossy et lossless (Avec ou sans perte)

Ces termes décrivent les informations conservées dans un fichier une fois compressé. Une compression lossless (sans perte) signifie que toutes les données associées au fichier original restent intactes et peuvent être consultées. 

Une compression lossy (avec perte) réduit les données du fichier de manière permanente, en éliminant certaines informations - généralement redondantes - afin de réduire la taille du fichier. Une fois compressées, les informations réduites ne peuvent plus être récupérées. Toutefois, la plupart des utilisateurs ne détectent généralement pas cette perte d'informations. 

Images tramées (raster)

Un fichier raster est composé de pixels, ou points minuscules, qui s'assemblent pour former une image. Plus il y a de pixels, meilleure est la qualité de l'image que ce soit dans sa taille originale ou dans des agrandissements. Cependant, plus il y a de pixels, plus la taille du fichier est importante et plus il faut d'espace pour le stocker. À l'inverse, réduire une image haute résolution pour l'impression peut « presser » les pixels les uns contre les autres, ce qui entraîne une perte de clarté. 

Graphiques vectoriels

Les graphiques vectoriels, également connus sous le nom de graphiques vectoriels évolutifs (SVG), sont des graphiques constitués de points ancrés reliés par des lignes et des courbes. Contrairement aux images composées de pixels, les graphiques vectoriels ne sont pas dépendants de la résolution et peuvent être réduits ou agrandis sans perte de qualité ou de détails. 


Les fichiers PNG, GIF, TIFF et JPEG soient tous des formats raster, mais comprendre la différence entre les graphiques raster et vectoriels peut influer sur le format de fichier que vous choisirez pour vos projets. 

Sachant qu'il existe de très nombreux formats de fichiers, examinons ces quatre formats courants et ce qu'ils permettent de faire. 

Qu'est-ce qu'un fichier PNG ?

Un fichier PNG, ou « portable network graphic », est un fichier raster (ou matriciel) qui prend en charge la compression sans perte (lossless). Son arrière-plan transparent lui permet d'être intégré à d'autres images ou graphiques sans édition supplémentaire. Ce format à haute résolution offre des images de meilleure qualité et un texte plus clair, mais la taille du fichier, étant plus importante, peut ralentir les performances du site et le temps de chargement des documents.

Quand utiliser un fichier PNG ?

Choisissez le format PNG lorsque vous avez besoin d'un fichier plus petit qui conserve sa qualité d'origine. Les fichiers PNG prennent en charge des millions de couleurs et différents degrés de transparence. Ils offrent une meilleure lisibilité qu'un JPEG ou un GIF. Ils sont couramment utilisés sur les sites web et sont pris en charge par tous les navigateurs et systèmes d'exploitation importants. 

Cas d'usage courants du format PNG

  • Images statiques
  • Infographies
  • Logos
  • Graphiques
  • Captures d'écran
  • Bannières
  • Graphiques blog
  • Autres visuels incluant du texte

Quand éviter les fichiers PNG

Les PNG étant généralement plus volumineux que les JPEG ou les GIF, vous devrez en tenir compte lorsque vous choisissez le type de fichier à utiliser. Si vous n'avez pas besoin de transparence, il est préférable d'utiliser un JPEG. Si vous décidez d'utiliser un PNG, envisagez un outil en ligne tel que tinypng.com pour compresser et optimiser vos images avant de les placer dans le design final. 

Évitez les fichiers PNG pour

  • Photos haute résolution
  • Impressions graphiques de qualité professionnelle 

Qu'est-ce qu'un fichier GIF ?

Un GIF, ou Graphics Interchange Format, est un format de fichier raster sans perte (lossless) qui peut être exporté en utilisant de nombreux paramètres parfaitement personnalisables afin de réduire la taille du fichier. Ces dernières années, GIF est devenu synonyme de « GIF animé » et il est facile d'oublier qu'il s'agit également d'un format d'image statique. Rendu populaire aux premiers jours du web, le format GIF était couramment utilisé en raison de sa capacité à compresser les images dans des fichiers de très petite taille.

Quand utiliser un fichier GIF

Le plus petit des quatre formats d'image, le GIF est un type de fichier idéal si vous travaillez avec de petits graphiques, tels que des bannières, des graphiques et des boutons. Grâce aux techniques de compression qui limitent les GIF à 256 couleurs, leur taille permet un chargement rapide des visuels. En outre, un GIF peut être transparent (mais peut laisser un contour blanc sur les arrière-plans colorés). Comme les images GIF conservent les images d'animation et les informations de synchronisation dans un seul fichier, elles sont idéales pour créer de courtes animations. Toutefois, les dimensions et la configuration de la boucle doivent être prises en compte pour conserver des temps de chargement rapides. 

Cas d'usage courants du format GIF

  • Icônes et graphiques web simples
  • Animation web

Quand éviter les fichiers GIF

L'inconvénient des fichiers GIF est qu'ils utilisent une palette de 256 couleurs, ce qui limite le choix des couleurs et peut donner aux photos un aspect plat et terne. Ces fichiers sont de plus enregistrés sur une seule couche. Toutes les modifications sont enregistrées sur cette couche unique et ne peuvent pas être annulées. Si la taille réduite de ces fichiers est idéale pour les présentations et le temps de chargement des pages web, il convient cependant, avant d'opter pour ce format, de tenir compte de ses limitations.

Évitez les fichiers GIF pour

  • les photos
  • Les images imprimées
  • Les Images en couches entièrement modifiables
Image
black to pink gradient with the Acquia TV logo and tex that reads “Organize Digital Assets - Build exceptional customer experiences across teams, tools, and channels.” and a button that reads “Stream Now” and pink line art of an octopus holding various digital asset types.

Qu'est-ce qu'un fichier TIFF ?

Le format TIFF (Tagged Image File Format) est un format raster lossless (sans perte), réputé pour sa qualité d'image extrêmement élevée. Souvent utilisés par les professionnels des secteurs créatifs, ces fichiers nécessitent un espace de stockage important et sont difficiles à partager s'ils ne sont pas zippés ou envoyés à l'aide d'outils de partage de fichiers.

Quand utiliser un fichier TIFF

Un fichier TIFF est le choix par excellence si votre objectif est une haute qualité, en particulier lorsqu'il s'agit d'imprimer des photos ou même des panneaux d'affichage. Le format TIFF est également adaptable et peut prendre en charge la compression avec ou sans perte. Chaque page d'un fichier TIFF peut, si nécessaire, être compressée différemment. 

Le format TIFF est parfait pour les images raster que vous avez l'intention d'éditer et permet de préserver la qualité. Vous pouvez utiliser des balises, des calques et la transparence. Ce format est compatible avec des programmes de retouche de photos tels qu'Adobe Photoshop. Si vous souhaitez obtenir un fichier de petite taille ou un format adapté au web, le format TIFF n'est pas recommandé. En revanche, pour éditer des images numériques dans un format de stockage fonctionnel, le format TIFF est la solution.

Cas d'usage du format TIFF

  • Illustrations
  • Photographie professionnelle
  • Magazines
  • Journaux
  • Images imprimées de haute qualité
  • Documents numérisés de haute qualité

Quand éviter les fichiers TIFF ?

En raison de leur taille, les fichiers TIFF ne sont généralement pas utilisés pour le contenu marketing quotidien. Le fichier TIFF peut être le fichier créatif d'origine, mais il sera probablement converti vers un autre format pour pouvoir être utilisé dans des diapositives, des sites web et d'autres supports marketing. 

Évitez les fichiers TIFF pour

  • Les graphiques web

Qu'est-ce qu'un fichier JPEG (JPG) ?

Le format JPEG (Joint Photographic Experts Group) est un format de fichier raster avec perte (lossy). Il est utilisé le plus souvent sur les canaux en ligne du fait de sa flexibilité dans l'édition raster et de sa capacité de compression en très petites tailles. Il facilite les envois par e-mail et accélère le chargement des pages web.

Quand utiliser un fichier JPEG

Probablement le plus familier des formats de fichiers, le format JPEG est très fréquemment utilisé, et ce pour une bonne raison. Il s'agit souvent du réglage par défaut des appareils photo. En raison de son omniprésence, c'est le type d'image le plus fréquemment rencontré. Il prend en charge un spectre complet de couleurs. Presque tous les appareils et programmes peuvent l'ouvrir et l'enregistrer, ce qui en fait le format le plus universel des quatre. Les fichiers JPEG sont parfaits pour réduire la taille d'un fichier dans la mesure où vous acceptez de renoncer à un peu de qualité afin de créer un très petit fichier. 

Cas d'usage courants du format JPEG

  • Photos/illustrations en ligne
  • Images de produits
  • Aperçu des images
  • Médias sociaux
  • Images d'articles de blog
  • Certaines photos imprimées

Quand éviter les fichiers JPEG

Si les JPEG sont un excellent choix parce pour réduire la taille des fichiers, la contrepartie a trait aux détails. La compression de l'image peut nuire à la lisibilité. Il n'est donc pas recommandé d'utiliser un format JPEG pour les infographies ou les graphiques. De plus, les JPEG étant des fichiers plats, ils n'offrent pas de transparence, ce qui rend difficile la superposition de ces images sur des arrière-plans colorés ou d'autres graphiques. 

Évitez les fichiers JPEG 

  • Si la transparence est nécessaire
  • Si un fichier en couches est nécessaire

Conversion des fichiers PNG, GIF, TIFF et JPEG

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses raisons de choisir un format de fichier spécifique. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que certains fichiers peuvent être convertis dans d'autres formats, ce qui rend certains d'entre eux plus polyvalents que d'autres. 

Les concepteurs utilisent souvent des logiciels de conception tels qu'Adobe Creative Cloud pour convertir les fichiers vers différents formats. D'autres types d'utilisateurs par contre n'ont pas accès à de tels outils. Ils utilisent alors le type de fichier qu'ils reçoivent. Il en résulte des diaporamas plus volumineux que nécessaire, des temps de chargement plus longs et des systèmes saturés. C'est le cas en particulier si ces fichiers sont stockés sur des ordinateurs individuels ou des serveurs locaux. C'est pourquoi de nombreuses équipes utilisent des outils de gestion des actifs numériques (ou DAM pour Digital Asset Management).    

La plupart des plateformes DAM d’entreprise disposent d'une fonctionnalité permettant de convertir des formats de fichiers à la volée. Les utilisateurs peuvent notamment convertir des images, des vidéos et même des fichiers audio vers d'autres formats selon leurs besoins. Ces outils incluent aussi des options de rognage et de redimensionnement. Les équipes de marketing et de vente peuvent ainsi obtenir la taille et le format dont elles ont besoin, qu'il s'agisse de médias sociaux ou de diapositives. 

Si les créatifs savent vers quel format un fichier peut être converti, les utilisateurs en général ne sont pas aussi familiarisés avec ces informations. C'est pourquoi les logiciels DAM peuvent être configurés de manière à ne proposer que les options de conversion appropriées à chaque actif. L'utilisateur peut ainsi choisir en toute confiance son format de fichier. 

Meilleures pratiques pour les administrateurs DAM

Nos clients nous disent souvent que la partie la plus frustrante de leur travail consiste à répondre à des demandes constantes pour localiser un fichier ou le convertir vers un nouveau format. Répondre à de telles demandes prend du temps, perturbe les workflows et limite la créativité. Avec une plateforme DAM, les fichiers peuvent être convertis en libre-service ce qui simplifie grandement ce processus. 

Déterminer quels formats de fichiers stocker dans un système DAM implique souvent la collaboration de l'administrateur DAM et de l'équipe de création. L'approche la plus courante consiste à stocker dans le système le fichier présentant la plus haute résolution. Les utilisateurs peuvent ensuite le télécharger et le convertir au format dont ils ont besoin. Avec cette approche, le fichier original est toujours un actif de haute qualité. Il peut être utilisé et réutilisé sans avoir à être entièrement recréé, d’où une économie de temps et d'argent. 

Sachant que tous les utilisateurs n'ont pas besoin du fichier offrant la plus haute résolution, les administrateurs DAM peuvent définir des autorisations pour limiter les types de fichiers auxquels les utilisateurs ont accès. De plus, au lieu d'autoriser tous les utilisateurs à télécharger l’actif d'origine, ils peuvent exiger une conversion du fichier vers un format plus convivial. Grâce à cette structure d'autorisation configurable, les administrateurs DAM gardent le contrôle et alignent l'utilisation des formats de fichiers sur les meilleures pratiques.

Tout réunir

Les fichiers PNG, GIF, TIFF et JPEG sont conçus pour des besoins graphiques différents. Il est très probable que, selon la tâche à accomplir, vous utilisiez une combinaison de ces différents formats. Avec une solution DAM, vous pouvez rationaliser les workflows créatifs et fournir aux utilisateurs les options de formats de fichiers les mieux adaptées à leurs projets spécifiques. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation et la gestion de différents formats d'images avec un système de gestion des actifs numériques, consultez les principales fonctionnalités de notre plateforme, Acquia DAM (Widen). Vous pouvez aussi demander une démonstration dès aujourd'hui pour la voir en action. 

 

 

Note : Cet article a été initialement publié sur Widen.com.

Keep Reading

View More Resources